Penser l’altérité et la diversité culturelle, pour meilleure éducation au Vivre Ensemble

Ce 21 et 22 mars 2015 la fondation méditerranéenne pour de développement durable Djanatu Al-Arif a organisé, avec le soutien de différents partenaires (UNESCO, Association Cheikh al-Alâwî) une université de printemps sur le thème de « Penser l’altérité et la diversité culturelle, pour meilleure éducation au Vivre Ensemble ».
Treize conférenciers de qualité sont intervenus devant un public venu essentiellement d’Algérie mais aussi d’Europe. Les débats et échanges ayant eu lieu autour des différentes interventions ont été particulièrement riches et denses : questionnements, réflexions communes, partage de connaissances et d’expérience, aspirations et propositions d’actions concrètes pouvant être engagées dans la société civile algérienne.
Intervenants et participants ont pu également se réunir lors de trois évènements organisés dans ce cadre par la fondation : la projection du film « Vers une spiritualité de Paix » ( de Patrick VIRON et Catherine MICHALON) présentant l’enseignement et de la vie du Cheikh Khaled BENTOUNES, la visite de la Zaouia el Alawiyya à Tidjdit, une soirée musicale animée par le groupe de jeunes musiciens de Mostaghanem « Al-Amel » (l’espoir).
Ces journées ont été aussi l’occasion d’appeler à une mobilisation des participants autour de l’appel lancé par AISA ONG à l’ONU de décréter une journée mondiale du Vivre Ensemble.

Les commentaires sont clos.