Une exposition sur la ville d’Alger organisée du 4 juillet au 3 août prochain

Organisée sous la direction de cheikh Khaled Bentounès, président de la fondation Adlania en partenariat avec la wilaya d’Alger, l’exposition a été visitée par le wali, Abdelkader Zoukh, en présence de Josh Robert, maire de la ville américaine El Kader.

M. Bentounès a expliqué que l’exposition « El Djazaïr, el mahmiya billah » retrace l’histoire de cette ville en remontant aux origines de sa création et en déclinant des évènements remontant aux époques phénicienne, grecque, carthaginoise, romaine, byzantine, berbère ou islamique.

L’évènement s’est donné pour objet de donner un aperçu sur les influences des différentes conquêtes, notamment française, mais aussi sur la période de l’indépendance.

Le wali d’Alger a considéré dans une déclaration à la presse, à l’issue de sa visite, que « cette exposition organisée à l’occasion du 5 juillet permet de se remémorer la lutte du peuple algérien pour l’indépendance comme elle incite également à la sauvegarde du patrimoine historique » national.

Les commentaires sont clos.