Manger «bio» en Algérie

Manger «bio» en Algérie entre tradition et modernité

Affiche_WebCes journées autour de « Manger bio, entre tradition et modernité » se veulent être un moment de réflexion autour de la nourriture consommée tous les jours. Quelle est sa qualité biologique /chimique ? quel est son effet sur notre santé ? comment est produite cette nourriture ? y a-t-il des solutions aux excès de l’agro-chimie ?
Les solutions existent à l’échelle mondiale et à l’échelle locale ; mais elles sont d’abord individuelles, par le comportement de chaque consommateur que nous sommes, à savoir privilégier les aliments cultivés localement, du terroir, qui sont produits dans le triple respect de l’environnement, de la santé et du patrimoine local. En Algérie, il y a les miels, l’huile d’olive, les céréales locales, le poulet et les oeufs de la ferme, le lait de vache et de chèvre, la viande ovine des steppes, les dattes, les légumes et fruits sans produits chimiques.
Vaste programme, il faut se donner les moyens de mieux connaitre ces produits locaux, produits dans le respect de la terre… avant que les pratiques ne se perdent !

Par cette journée-découverte, nous visons :

  • Découvrir ce qu’est l’agro-écologie, par différenciation à l’agriculture « bio certifiée ».
  • (Re)découvrir les produits de terroirs algériens, qui sont encore restés « bio » (pour combien de temps ?)
  • Manger sainement (les repas lors des Journées sont intégralement du terroir)
  • Apprendre à fabriquer le compost naturel, à partir des déchets organiques.

Les commentaires sont clos.